10 In A la une/ Voyages

Une nuit à l’auberge de la Mère Poulard sur le Mont Saint Michel

Fin Avril, j’ai eu la chance de participer à un Blogtrip sur le Mont Saint Michel avec La Mère Poulard et l’Office du Tourisme du Mont Saint Michel, aux côtés d’autres influenceurs. Une expérience unique que je souhaitais partager avec vous. Au regard des nombreux messages reçus via mes Stories Instagram Snapchat, vous étiez impatients de lire cet article!

J’ai une certaine fascination pour les îles. Ce sont souvent celles-ci qui – inconsciemment – m’attirent lorsque je voyage: Guernesey, Sardaigne, Djerba, … Toujours des îles. La Corse et la Sicile sont aussi sur ma TravelList. Evidemment, le Mont Saint Michel figure en bonne place parmi mes morceaux de terre au milieu des eaux favoris.
Vous vous souvenez peut-être de ma précédente nuit sur le Mont Saint Michel, et de l’expérience que j’en avais tiré.

Le Printemps est la saison idéale pour visiter le Mont.
Le magazine Vogue le cite même comme étant l’une des destinations à choisir pour un mini break au Printemps.
On évite ainsi la foule des mois d’été, qui n’est pas ce qu’il y’a de plus agréable pour visiter cet îlot et son charme authentique.

 La Traversée de la baie durant les grandes marées

Pour nous mettre en jambe, nous avons rejoins notre guide, Romain, pour une traversée de la baie du Mont Saint Michel. Les grandes marées sont un phénomène très impressionnant, qui permet à la baie de se découvrir entièrement, avant que l’eau ne vienne de nouveau rendre son insularité au Mont.

Evidemment, il faut être accompagné d’un guide si vous souhaitez faire cette promenade, car l’eau monte vite, très vite! La légende dit qu’elle monte à la vitesse d’un cheval au galop, et je peux vous avouer que nous n’en menions pas large lorsque Romain nous a pressé pour rentrer! Cinq minutes plus tard, le lieu où nous nous amusions à sauter sur le sable était enseveli sous les vagues! Impressionnant!

Les sables mouvant, le courant, et les crevasses sont également des pièges naturels qu’on ne peut éviter seul. Chaque année, les sauveteurs en mer mettent en péril leurs vies pour secourir des touristes trop confiants. Ne faites pas la même erreur! C’est très dangereux! Encore plus au moment des grandes marées!

La Nuit sur le Mont

Une fois la marée haute, la forteresse se referme et le Mont retrouve le côté mystique qui m’avait tant plu lors de ma première nuit intra-muros. On ne peux plus ni y entrer ni en sortir. Il faudra attendre que la mer se retire pour découvrir le passage ralliant le continent.

Nous n’avons croisé personne. Mis à part, peut-être, quelques chats, qui savourent, avec joie, leur liberté loin de la foule qui piétine les pavés en journée.

L’auberge de la Mère Poulard et la vue sur la baie du Mont Saint Michel

Nous avons séjourné sur le Mont Saint Michel intra-muros, à l’Auberge de la Mère Poulard. Ma chambre se trouvait dans l’annexe, La Maison Rouge.
Le style des chambres est très rustique, ce qui n’est pas ce que je préfère, mais qui est cohérent avec le côté traditionnel et authentique de la Mère Poulard.

La chambre offre une très belle vue sur la baie, que je n’ai pas pu m’empêcher de photographier. Quel plaisir d’ouvrir ses rideaux au petit matin pour contempler l’horizon!

J’ai également apprécié la baignoire, très agréable après une journée remplie d’une traversée de la baie, d’un dîner à la Mère Poulard et d’une soirée à arpenter les multiples escaliers du Mont!

Cependant, le groupe possède de nombreux établissements sur et en dehors du Mont.
D’après mes sources, Les Terrasses de la Mère Poulard offre un magnifique point de vue sur la baie. On m’a même dit qu’il était possible de contempler la mer depuis la baignoire!

Si vous préférez obtenir une vue sur le Mont, je vous conseille plutôt de séjourner de l’autre côté de la baie.
Le Relais Saint Michel offre un panorama sublime sur l’île depuis la salle du restaurant. Sans compter la terrasse privée de chaque chambre, qui offre un cadre parfait pour un petit déjeuner en amoureux! Si seulement tous mes petits déjeuners offraient une si belle vue!

Le restaurant La Mère Poulard

Au-delà des portes du Mont, la Mère Poulard est une institution. Si on connait aujourd’hui les légendaires omelettes auxquelles sont nom est rattaché, on parle moins souvent de celle qui les créa.

C’est une histoire d’amour qui fut à l’origine de la légende, puisqu’Anette est arrivée en tant que femme de chambre au Mont. Amoureuse du fils du boulanger, elle a décidé de s’installer sur place et d’ouvrir une auberge. Les pèlerins et touristes arrivant à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit sur le Mont, en raison des horaires des marées, il n’était pas simple de les restaurer. L’omelette s’est imposée parce que les poules sont les seuls animaux à pouvoir s’épanouir au sein des minuscules cours du Rocher, mais aussi parce qu’il ne faut que quelques minutes pour préparer une omelette!

Après un verre de cidre dans la salle du Piano bar, nous avons pu tester la fameuse recette secrète de la Mère Poulard. Le dîner dans la salle du Rocher. Celle-ci est très impressionnante, car on y voit la roche apparente. Nous oublions souvent que le Mont Saint Michel fut construit autour d’un rocher. Cette salle met en lumière l’existence de celui-ci. L’arche qui s’y trouve est assez impressionnante.

Cependant, la salle que j’ai préféré est celle dans laquelle le petit déjeuner s’est déroulé. Je trouve l’atmosphère si apaisante! La vue sur la baie ajoute également beaucoup à cette impression.

L’omelette de la Mère Poulard

J’ai reçu de nombreuses questions au sujet de l’omelette de la Mère Poulard!
Il s’agit d’une omelette très onctueuse et aérienne, qui semble flotter sur l’assiette. Ne vous fiez pas à sa légèreté apparente: elle est très rassasiante! Je ne suis même pas parvenue à terminer mon assiette! Pourtant, l’omelette sucrée flambée qui était proposée en dessert me faisait de l’œil! Ce sera pour une prochaine fois!

Avez-vous déjà eu la chance de goûter leur recette secrète?

Car après la visite de l’abbaye, il était pour nous temps de repartir. Non sans saluer les moutons des près des salés et s’arrêter le long de la route pour faire quelques clichés.

Merci à l’agence MediaVentilo pour ce blogtrip, ainsi qu’à l’office du tourisme du Mont Saint Michel et à La Mère Poulard.
Et une spéciale dédicace à la #TeamGrandesMarees  (ainsi qu’à la #TeamCanard !) avec ma copine de choc que j’étais si heureuse de retrouver aka Soyons Futiles, mais aussi Restons Futiles, Depêches Mode, Pensine d’une curieuse, Loïc Lagarde, Le coin des voyageurs et Cuisine Addict .

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply
    Alex
    10/05/2017 at 8 h 58 min

    Haaa, sympas cet article, ça donne envie d’aller boire du cidre et de jouer avec les moutons. Vivement que le Couesnon dévie de son cour et qu’on récupère la baraque!

    • Reply
      lebeautemps
      13/05/2017 at 17 h 37 min

      Les bretons veulent nous voler notre Mont! Pi-rates! Ha ha ha!

  • Reply
    Aurore
    10/05/2017 at 11 h 51 min

    Je ne suis jamais allée au Mont Saint Michel, mais j’aimerais vraiment le voir. Ca doit être génial d’y passer la nuit !

    • Reply
      lebeautemps
      13/05/2017 at 17 h 37 min

      Oui, c’est vraiment une superbe expérience! J’espère que tu auras l’occasion de la vivre!

  • Reply
    Damien
    10/05/2017 at 18 h 50 min

    Je n’y ai plus mi les pieds depuis un voyage scolaire et j’avoue que là cela donne envie d’y retourner.

    • Reply
      lebeautemps
      13/05/2017 at 17 h 39 min

      Il paraît que l’on se rend en moyenne deux fois au Mont St Michel au cours de sa vie: Une fois lorsqu’on est enfant, et une fois lorsqu’on est retraité.
      Je ne sais pas où tu te trouves actuellement entre ces deux périodes de vie, mais je te conseille tout de même de t’y rendre entre temps (et pourquoi ne pas emmener avec toi des enfants et des séniors de ta famille!) 🙂

  • Reply
    Christèle
    12/05/2017 at 13 h 48 min

    Ça donne envie d’y retourner en effet. J’adore les photos de nuit. On dirait presque un décor de cinéma !

    • Reply
      lebeautemps
      13/05/2017 at 17 h 40 min

      C’est vrai que le lieu et magique et mystérieux. Oui, il y’a de quoi y tourner un film. Ou bien y réaliser un escape game ou une Murder Party! 🙂

  • Reply
    SYLVIE
    13/05/2017 at 10 h 13 min

    Très bon souvenir !

    • Reply
      lebeautemps
      13/05/2017 at 17 h 40 min

      Tout à fait! A bientôt j’espère! 🙂

    Leave a Reply