2 In A la une/ Bons plans Brèves et Petits plaisirs/ J'ai testé pour vous...

3 cocktails à base de Calvados pour Calvados Time

Le Calvados, vous connaissez? Je ne parle pas ici du département, mais du spiritueux. Quoique l’un comme l’autre soit à l’honneur ici.

Un spiritueux emblématique de la région

Si vous êtes déjà passé en Normandie, le Calvados doit vous dire quelque chose. Ce spiritueux à base de pomme est emblématique de la région.
C’est simple, nous avons tous une anecdote lié à celui-ci.

De mon côté, il me rappelle le vieil oncle d’une amie, qui avait pour habitude d’en mélanger à son café le matin. Si cela peut relever d’une mauvaise habitude, je garde surtout en mémoire les récits relatifs à la seconde guerre mondiale de ce monsieur.
A l’époque, c’est le ventre vide – et la peur au ventre – qu’il en glissait dans son bol le matin. J’aimais beaucoup écouter ses récits, je crois que c’est aussi un peu grâce à lui, que j’ai compris l’importance du devoir de Mémoire.

Autre temps, autre anecdote.
A l’Université, le rite de passage, c’est la rue Ecuyère, et le cocktail des étudiants, c’est l’Embuscade.

Personnellement, je n’aime pas la bière, je ne me suis donc pas laissée piégée. On ne peut pas en dire autant de mes petits camarades de promo, ravis d’enchaîner les verres au délicieux goût de cassis. Le nom ne leur avait pas mis la puce à l’oreille, et cela leur fit défaut.
Car l’embuscade est à un jeune étudiant ce que la kryptonite est à Superman: un dangereux mélange désinhibant.

Si on ne sent au goût, que la présence de la bière et du cassis, l’Embuscade contient aussi du vin blanc, du sirop de citron, et… du Calvados. Autant dire que le cocktail mérite bien son nom.

A défaut d’en boire, l’Embuscade fut également le mot qui participa, plus tard, à la réussite de mes études à Paris. Non pas en m’en abreuvant, mais tout simplement parce que le terme est utilisé en publicité pour décrire un concept permettant de profiter de la visibilité d’un événement pour mettre en valeurs son propre client.

Mes camarades parisiens éprouvaient des difficultés à mémoriser ce terme, j’avais donc mis au point une méthode proche du Taboo, à base de gestes pour leur venir en aide au moment des oraux. Le professeur qui réalisait ces derniers n’a jamais compris pourquoi j’invitais mes amis à boire un verre alors qu’ils étaient en plein examen! Autant dire que cette technique reste encore pour lui un mystère aujourd’hui… Et que mes camarades de classe et moi avons obtenu notre diplôme. Pari réussi! Merci le Calvados!

Calvados Time dépoussière le Calva

Mais l’Embuscade n’est pas le seul cocktail pouvant être réalisé à base de Calva.C’est ici le but de Calvados Time.

La démarche est portée par Calvados Attractivité (anciennement Calvados Tourisme) et l’IDAC (l’Interprofession des Appellations Cidricoles).

Si le Cidre a su revenir sur le devant de la scène, à travers de jeune marques innovantes telles que Maison Sassy – qui était présente à Cabourg Mon Amour – et des institutions comme La Ferme de Billy (leur cidre fruité est à tomber!), le Calvados avait encore du mal à séduire une cible plus urbaine.

 

3 Cocktails au Calvados

Je n’ai pas pu tester les 14 recettes (cela aurait été trop présomptueux pour moi!), mais j’en ai dégusté trois.

Nordish Coffee

Une recette de Simon de l’Atelier Café, Place St Sauveur

  • 2 cl de Calvados
  • 2,5 cl de sirop de sucre à la cannelle
  • 4 cl de café chaud
  • chantilly saupoudrée de cannelle

Simon est revenu spécialement de son jour de congé pour nous préparer ce cocktail, merci encore à lui! Le jeune homme, qui a fait ses classes à Londres, apprécie le fait de réaliser des cocktails en musique, comme le démontre sa carte. Son Couleur Café ne sera pas sans évoquer Gainsbourg aux amateurs de chanson française.

L’Atelier, c’est l’endroit où je me rend avec mes amies. J’apprécie particulièrement leur terrasse chauffée, idéale pour les soirées fraîches en hiver.

La réalisation de Simon est une parfaite alternative au vin chaud. Je me vois bien déguster ce Nordish Coffee avec une gaufre au chocolat après avoir fait le tour du Marché de Noël de la Place St Sauveur.

Time’s Calva Sour

Une recette de Guillaume, du Casier, Rue Ecuyère

  • 5 cl de calvados infusé à la fève de tonka
  • fruit de la passion
  • gingembre frais
  • verveine citronnelle
  • 1 blanc d’œuf

Une réalisation fruitée et surprenante. On ne sent pas du tout l’œuf, je vous rassure. Les amateurs de mixologie savent que cet ingrédient sert seulement à donner une texture mousseuse au cocktail.
Le Calva s’y fait très léger, tant le fruit de la passion est agréable. La verveine citronnelle et le gingembre donnent un petit coup de frais citronné.
C’est le cocktail que j’ai préféré.

Honte à moi, je n’avais pas encore eu l’occasion de passer la porte du Casier. Baptiste et Guillaume ont su donner une âme au lieu, situé entre le Broc et La Tour Solidor, les institutions du quartier.
Comme beaucoup, passé 25 ans, j’ai un peu déserté cette rue étudiante au profit de la Place St Sauveur, plus axée trentenaires. Je sais désormais où me rendre la prochaine fois qu’on me demandera où déguster des produits de la mer: la spécialité de la maison.

Calva Island

Une recette de Mathieu, du Mango Café, Place St Sauveur

  • 4 cl de Calvados
  • 2cl de liqueur d’aloe vera
  • 1 trait de sweet and sour
  • jus d’aloe vera

Calvados Spirit

Une recette de Mathieu, du Mango Café, Place Saint Sauveur

  • 4cl de Calvados
  • 2cl de liqueur de fleur de sureau
  • 1 trait de sirop de cannelle
  • 1 trait de sweet and sour

Au Mango Café, ce n’est pas une, mais deux recettes de cocktails qui vous attendent. J’aime cet endroit pour sa terrasse située sur la Place St Sauveur. Durant l’été, les transats sont parfaits pour déguster un cocktail après le travail. C’est le lieu dans lequel je me rend avec mes collègues, car ils ont de grandes tables à l’extérieur, qui nous permettent de rester tous ensemble.

Les recettes se basent sur une déclinaison masculine et une autre, plus féminine. J’ai donc choisi le Calva Island, dans lequel on sent bien l’aloe vera. Le Calvados Spirit était trop fort pour moi, mais il ravira les papilles des garçons.
A déguster à l’intérieur de l’établissement, avec son chéri, pour profiter de la dualité des cocktails, de la déco chic et des prix qui ne sont pas prohibitifs. Parfait pour un premier rendez-vous!

Une collection Calvados Time Automne-Hiver

Calvados Time souhaite donc valoriser le spiritueux Normand à travers des rendez-vous gourmands et surprenants. Cette première édition conviait ainsi 14  bars (14 comme le département!) à revisiter le Calvados en cocktail entre la Rue Ecuyère et de la Place St Sauveur. Les établissements ont donc réalisés une collection de cocktails Automne-Hiver à base de Calvados.

Calvados Time prend fin samedi 25 Novembre, à Caen. Dépêche-vous de goûter ces créations avant que l’événement ne prenne fin!

Pour moi, le challenge est réussi. Les cocktails que j’ai pu déguster étaient originaux et très bien réalisés. J’espère désormais que l’opération sera reconduite, pour une collection Printemps-Eté, cette fois.

Merci à l’agence Michèle Frêné Conseil,  Calvados Attractivité et à l’IDAC pour cette belle découverte.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Anne-Laure T.
    23/11/2017 at 1 h 34 min

    Voilà, tu me donnes envie de faire moi aussi la tournée des bars !

    Plus sérieusement, j’ai goûté le Saveurs d’Automne de Chez François samedi dernier. Il mêle calvados bien sûr et alcools un peu désuets, et je suis tombée sous le charme.

    Une belle initiative en tout cas.

    *

    • Reply
      lebeautemps
      29/11/2017 at 20 h 35 min

      En effet, j’ai un peu fait la tournée des bars XD
      Je n’ai pas testé celui de Chez François, mais je suis sûre que ça devait être délicieux!
      Bises!

    Leave a Reply